La Crique à David

13km of fatbiking + 1.5km of bushwacking + 3 ice cascades ascents

English version to come…

Lundi et mardi : pluie. Samedi, on annonce -21degC.

 Alors que mes amis skieurs sont en dépression, je sais que les conditions seront plus que parfaites pour sortir des sentiers battus en fatbike. Le terrain difficile à parcourir lorsqu’il y a beaucoup de nouvelle neige est maintenant à portée de main avec une telle température.

Et du même coup, un petit redoux durant l’hiver est toujours bénéfique pour les cascades de glace. Alors pourquoi ne pas combiner fatbike et escalade de glace lors d’une même sortie?

Direction Lanaudière, dans le coin de Saint-Émilie-de-l’Énergie, pour d’abord emprunter un sentier multi-usage superbement entretenu par un groupe de locaux. Raquette, ski de fond, fatbike, cheval, traîneau à chiens… Tous les amoureux de plein air sont les bienvenus. Les conditions sont rapides et facilitent le déplacement de nos vélos chargés d’une quinzaine de livres de matériel d’escalade. Quelques kilomètres plus loin, on aperçoit un lac bordé d’une falaise de plusieurs centaines de mètres, avec une hauteur variant d’environ 30m à 60m. De nombreuses chutes de glace coulent sur celle-ci. Voilà notre destination!

L’approche à pied fut ardue; une surface de neige croutée devait être défoncée à chacun de nos pas. Nous avons mis environ 1h30 à parcourir cette courte distance séparant le lac au pied de la falaise. Mais une fois arrivés, nous avons été  récompensés! La cascade repérée était formidable : plusieurs beaux petits ressauts, de belles fissures et de longues sections verticales allaient nous mettre à l’épreuve pour le restant de l’après-midi.

Lorsqu’on atteint ces endroits reculés, il est facile de s’imaginer être les seules personnes y étant parvenues au cours des dernières années.

Et peut-être ce sera aussi le cas pour les années à venir…