fbpx

Portrait de weekend warrior: Loïc Olivier

Nom: Loïc Olivier
Lieu de résidence: Gatineau, Qc

Meilleur plan pour une micro-aventure bikepacking d’une nuitée?

En gardant ça le plus près de chez soi.
À court d’idées? Mets Google Maps à l’écran. Trouve ton chez-vous. Vois-tu du bois pas loin? Un parc naturel? Une réserve faunique?
Là!
Pour moi, c’est le parc de la Gatineau. C’est à 1 km de chez moi.

Terrain de jeu préféré pour passer une semaine loin de la ville?

En ce moment, j’ai pas le luxe de partir en bikepacking aussi longtemps! Je me permets surtout des sorties de 3-4 jours.

Je suis tombé en amour avec Charlevoix l’été passé. Ça faisait des années que je n’y étais pas allé. C’est vraiment une superbe région et les gens sont bien sympathiques. Y a de la côte en plus, j’adore ça! J’ai hâte d’y retourner.

Comment planifies-tu tes fins de semaine? Qui ou quoi t’inspires?

J’ai plein de sources d’inspiration!

L’Ottawa Valley Bikepacking Collective est une espèce de nébuleuse d’amateurs de bikepacking qui se sont rencontrés chez Tall Tree Cycles, la boutique de vélo d’Ottawa la mieux équipée en bikepacking dans la région. D’ailleurs, c’est souvent avec ces pirates-là que je fais du bikepacking! Un groupe Facebook a ensuite été formé (on compte maintenant 290 membres!) et je dirais que c’est LA source pour discuter de trajets de bikepacking dans l’ouest du Québec et dans l’est de l’Ontario.
https://www.facebook.com/groups/184803891886666/

Je suis aussi très inspiré par ceux qui font du bikepacking intermodal, notamment ceux qui mélangent bikepacking et packrafting (y en a qui appelle ça bikerafting). Le packraft, c’est un bateau d’expédition gonflable qu’on peut transporter dans un sac à dos ou en l’attachant au guidon de son vélo. Une fois gonflé, on attache son vélo sur la proue de l’embarcation pour traverser des lacs, des rivières, ou pour suivre la côte sur des dizaines de kilomètres. Je me rince l’oeil sur le compte instagram d’Alpacka Rafts, une compagnie du Colorado qui fabrique des packrafts de grande qualité. Leurs embarcations sont utilisées partout sur la planète et dans toutes sortes d’aventures débiles!!
https://www.alpackaraft.com/rafting/welcome-alpacka-rafts/
https://www.instagram.com/alpacka_raft/

Ça fait des années que Roman Dial et Mike Curiak mélangent bikepacking et packrafting. Leurs blogs sont de véritables mines d’or. Ils ne manquent pas de partager leur savoir-faire et leurs photos sont incroyables. Je rêve de faire les voyages que ces gars-là font à chaque année.
http://packrafting.blogspot.ca/
http://lacemine29.blogspot.ca/

Je suis inspiré par Toni Lund, un bikepacker finlandais qui a du sisu et qui vit pleinement sa nordicité. En plein hiver, à -20C, il fait des S240, et dort dans les lean-to des parcs nationaux qu’il visite. Je lis toujours son blog et visite souvent son compte instagram. http://www.tonilund.fi/
https://www.instagram.com/toniklund/

Les essentiels toujours dans la bagagerie de bikepacking?

Y a encore pas mal d’essai et d’erreur, mais j’ai tout le temps avec moi un kit de réparation vélo, une mini trousse de premiers soins, un buff, de l’écran solaire, une casquette de vélo, des pastilles d’éléctrolytes, du beurre d’arachide et une paire de bottillons (camp booties).

Minimaliste à tout prix ou on préfère être plus douillet?

Le poids m’importe peu. Je suis plutôt préoccupé par l’espace que mon matériel peut prendre dans mes sacs de rangement. Comme je ne suis pas très grand, mon espace de rangement est assez limité sur mon vélo. Si l’article prend beaucoup de place, il doit vraiment m’être utile, sans quoi il reste à la maison.

J’ai des amis qui se trouvent aux deux extrêmes du spectre. C’est toujours intéressant de voir ce qu’ils trimballent avec eux!

Départ matinal : Espresso ou Latte?

À la maison: double espresso. Court.

En bikepacking, j’ai essayé les Via de Starbucks, l’espresso en poudre de Nescafé, le café-filtre. À mes yeux, ce sont toutes de bonnes solutions. Au prochain voyage, je ferai du café turc. C’est l’approche la plus simple.

Dernière découverte de micro-brasserie?

Je dois être le dernier à avoir découvert l’IPA du Nord-Est!! C’est une excellente New England IPA, complètement opaque. Elle est absolument malade, c’te bière! Si vous la voyez sur les étagères de votre marchand de cervoises, mettez-en quelques cannettes dans le panier. Sinon, y a quelqu’un qui va vider les étagères à votre place!!

 

DERNIERS RÉCITS DE LOïC OLIVIER