fbpx

Saguenay to Charlevoix Bikepacking Circuit

Incursion to the Land of the Heights

Text and photos by Guillaume St-Pierre

English version to come…

L’appel placé au poste d’entrée de la zone d’exploitation contrôlée (ZEC) de l’Anse-St-Jean, au Bas-Saguenay, était presque sans équivoque : « On est en plein dans la période de chasse, pas question de venir faire du vélo ici! » s’était exclamé le préposé, abasourdi par la demande que je venais de lui formuler.

Stratège persévérant, j’orientai mon argumentation vers la sécurité, mentionnant que nous porterions des dossards, et que notre itinéraire ne quitterait pas d’un iota le chemin principal. « Je ramasse de l’information et vous rappelle » laissa tomber l’homme. Quelques instants plus tard, il me confirma qu’il n’y avait aucun problème. Je savais maintenant comment m’y prendre afin d’informer la ZEC du Lac-au-Sable dans Charlevoix, où nous notre périple se terminerait. Notre expé en la longue fin de semaine de l’Action de Grâce prenait forme, sous des prévisions météo de mauvais augure.

Traverser de la région du Saguenay vers celle de Charlevoix via les chemins de traverse en forêt avait rapidement fait monter notre niveau d’excitation, de dépassement et de dépaysement. À ce stade, mon acolyte Ismaël Raymond et moi ne nous doutions pas que l’ascension allait en effet être au cœur du périple. Pourtant, il fallait être un peu naïf pour ne pas s’en douter, notre premier campement étant planifié près de la pourvoirie du Club… des Hauteurs. Quiconque connaît un tant soit peu la toponymie de ces régions sait aussi qu’elles recèlent de raidillons.  Mais cette part d’inconnu n’est-elle pas l’une des raisons pour lesquelles l’on s’enfonce dans ces aventures?

                Après quelques rencontres à scruter les cartes (le réseau ZEC offre d’ailleurs celles de ses territoires en ligne, gratuitement), planifier les repas et faire des tests de chargement sur nos montures (un fatbike Chic-Chocs pour l’auteur de ces lignes, un hardtail bien équipé pour le complice), nos mollets trépignaient de franchir les dénivelés à travers lacs et montagnes pour nous rendre vers Clermont depuis l’Anse-St-Jean. Chose promise chose due : enfourchant nos vélos maintenant bien chargés, nous nous lançâmes à l’assaut des pistes de gravelle.

Montées après montées, malgré les magnifiques couleurs automnales et les splendides paysages environnants, notre réserve d’énergie déclinait à vue de quadriceps. Des 30 kilomètres que nous avions parcouru depuis la matinée, la majorité était en ascension; escalade serait un terme plus approprié. Les visages des rares personnes croisées ne mentaient pas : nous étions sans l’ombre d’un doute les pionniers du bikepacking dans le coin, ce qui nous donnait beaucoup de motivation. Au détour du lac à Noël, tel qu’annoncé, le ciel commençait à nous tomber sur la tête : la bâche fut montée, le souper fut concocté, le post-mortem de la journée et la planif du lendemain discutés, et la pluie et le vent pour la nuit n’ont jamais arrêté. Ben coudonc.

                Il y a toujours une part d’imprévus en expédition, et ce fut au lendemain qu’elle montra ses couleurs : les chemins de sable ramollis par les précipitations ininterrompues altéraient considérablement notre progression. Bien que le Chic-Chocs (avec ses pneus de 4.8 pouces) se débrouillait admirablement bien à ce chapitre, nos dérailleurs grincèrent rapidement de ce mélange de sable et de boue. Telle une oasis dans un désert (pour nous c’était davantage un abri dans une fracassante ondée), les installations de la pourvoirie du Club des Hauteurs se montrèrent. Leurs propriétaires, nullement offusqués qu’on refuse poliment de déjeuner avec eux à la Goose IPA, se montrèrent très sympathiques à notre égard et nous renseignèrent énormément sur leur magnifique territoire et l’orientation à suivre afin d’atteindre Charlevoix. Un détour par la colossale et mythique auberge en bois ronds de la pourvoirie, et nous étions repartis dans l’immensité charlevoisienne.

Tout ce qui monte redescend. Ce fut confirmé en route vers Clermont, alors que quelques rares éclaircies nous aidèrent à sillonner la route serpentant dans les escarpements. L’avancée, plus rapide en raison des descentes, nous permit de s’imprégner des splendeurs de Charlevoix, alors qu’au loin se distinguaient les sommets des Hautes-gorges-de-la-rivière-Malbaie (déjà, nous magasinions notre prochaine mission). Nostalgiques autour d’une maigre flasque d’Appleton, satisfaits du choix de notre destination et rêveurs de franchir, l’été prochain, les sentiers qu’on dit disparus entre la ZEC Lac-Brébeuf, Morphée pris rapidement le dessus. Au lendemain, où enfin un ciel dégagé se pointait, une succession de pentes descendantes écourta de beaucoup l’épilogue de notre voyage.

Tel que nous l’avions prévu, les ZEC constituent une porte d’entrée très accessible pour découvrir l’arrière-pays québécois. L’entretien des chemins, souvent, se dégrade au fur et à mesure que l’on s’éloigne dans le territoire, ce qui procure défi côté habiletés de pilotage et nécessite une bonne bécane. Finalement, bien qu’une certaine signalisation soit présente, il faut inévitablement bien s’outiller avant le départ pour pallier les imprévus sur place.

Un merci particulier à Patrick, chez Sportcycles expert de Chicoutimi, pour son support et les pièces de rechange qu’il nous a fournies.

Évidemment, notre gratitude éternelle à Panorama Cycles, qui chapeaute la découverte de notre splendide territoire et permet la diffusion de ces récits.

  • Distance: 81km
  • Gain vertical: 1890m
  • Nb de nuits: 2
  • Types de terrain: doubletrack, chemin forestier, route gravier
  • Vélo: Fatbike Panorama Chic-Choc
  • Vêtements de jour et de nuit
  • Filtre à eau
  • GPS + carte
  • Outils
  • Appareil photo / téléphone
  • Trousse de premiers soins
  • Nourriture
  • Trousse toilette

  • Distance Instructions
Label

Altitude VS Distance

SHOP OUR PRODUCTS

  • Sale
    panorama katahdin
    panorama katahdin

    Katahdin – Frameset

    The first generation of the Katahdin has proven itself both in races, gravel events and in bikepacking trips. For its second iteration, the Katahdin gets a makeover with progressive gravel geometry and new features to make it even more versatile. A relaxed 70deg steering angle, longer reach, 75mm bb drop and 430mm chainstays increase the wheelbase of the bike and place the rider in a stable and comfortable position. The goal is less fatigue, and more speed for long outings and / or races. The internal cables for an adjustable seat post, the fork adapted to the use of a dynamo hub, a threaded bottom bracket shell and all the mounts necessary to install bags and accessories are among the features of the Katahdin.
    2,699$ 1,959$ (CAD)
  • fourche taiga panorama
    fourche taiga panorama

    Taïga Fork

    Transform your hardtail mountain bike into a lightweight and versatile bikepacking bike with the Taïga carbon fork.
    • Axle to crown length of 500mm. Corresponds to a suspension fork for a 29in wheel with 120mm of travel, at 25% 'sag'.
    • Boost 110x15mm spacing.
    • Tapered 1-1/2 x 1-1/8 300mm long carbon steer tube
    • Offset/rake: 51mm
    • Triple cargo cage mounts
    • Clearance for tire: 29x3.0 or 27.5x3.25
    • Post mount 160mm brake standard.
    • Wheel axle included
    • Weight: 675g
    565$ (CAD)
  • Sold out
    panorama cycles t shirt
    panorama cycles t shirt

    T-Shirt S24O

    "S24O" (aka Sub 24h Overnighter) is, in the jargon of the bikepacker, an adventure of less than 24 hours including an overnight stay. The definition of micro-adventure!
    30$ (CAD)
  • patte de derailleur torngat
    derailleur hanger panorama cycles

    Derailleur hanger

    Always a good idea to have a spare derailleur hanger when venturing a little further than usual...
    25$40$ (CAD)
  • panorama cycles hat
    panorama cycles hat

    Traveler Hat

    Slip this cap into your bike bags, and keep it stylish around the campfire!
    • 6-panel cap, without structure (ideal to pack into bags).
    • Blue color: fabric made entirely from 100% recycled plastic bottles. Each cap uses about 3 bottles, which have been recovered from our environment.
    • Olive color: 100% ripstop cotton
    • Adjustable strap and plastic buckle (convenient to be attached to a bag)
    • One size fits all
    34.99$ (CAD)
  • PANORAMA TORNGAT FATBIKE
    PANORAMA TORNGAT FATBIKE

    Torngat 27.5

    Isolated in northern Quebec, located in the Arctic Cordillera, the Torngat Mountains are frequented only by those who have the real will to face the elements of nature. We do not get there by chance. It is a mythical place that imposes respect. An highly inspiring destination for the Torngat fatbike! We have included in this bike the features needed to make it completely versatile. Among other things, the frame is belt-drive compatible, it has an access for a dropper seatpost and is equipped with horizontal rear wheel dropouts. The Reynolds 725 high-grade steel tubing frame and the light, stiff carbon fiber fork accommodate the largest 26″ tires available, as well as the 27.5 x 4.5″. All you have to do is leave the house, get on the bike and explore the territory that is still unknown to you!
    3,199$ (CAD)
  • Panorama Forillon
    panorama forillon

    Forillon

    *** It’s time to reserve your Forillon 2023. Use the promo code forillon during the transaction in order to complete your 50% deposit for the reservation. Deliveries are scheduled for Feb/March 2023. Contact us for any questions. *** *Please refer to the component list for 2023 specifications. The Forillon is your best ally for cycling around the world. It is designed to be ridden efficiently on a variety of road types, while remaining stable and easy to handle when loaded with all your luggages. It's easy to see why the family behind the Terra Tributa project made these their bikes of choice for their nomadic lifestyle. Strength and reliability are highlighted in the choice of components. The 36 spokes double walled with reinforced eyelets rims paired with 700x50mm tires and the Microshift transmission offering an immense speed range of 585% are perfect examples. The Reynolds 525 steel tubeset as well as the 4130 steel fork have been selected to maintain excellent stiffness once the bags and panniers are added. Features such as the addition of extra spokes mounts, integrated kickstand plate, multiple mounts for bottles, front and rear racks and fenders make this a true Swiss Army knife for on-the-go travel bike.
    2,399$ (CAD)
  • Sold out
    panorama taiga 2021
    panorama taiga 2021

    Taïga

    *** If your size is currently 'out of stock' on our website, please contact your closest PANORAMA CYCLES  dealer to know what they have on hand. Please subscribe to our newsletter to be the first informed of when the next pre-sale will be launched. *** In between a trail bike and a multi-day adventure bike, the Taïga has multi purposes. Take it on your local mountain bike trails, or for a bikepacking outing in the more rugged backcountry paths. The geometry of the Reynolds 725 frame is developed with stability and comfort in mind. A steering angle of 67deg and saddle of 75deg strikes the balance between a modern and progressive geometry, without however falling into a too radical design. Hunt Trail Wide MTB wheels fitted with WTB Trail Boss 29 "x2.6" tires, SRAM NX drivetrain, and a choice of FOX 34 Float or rigid carbon fork complete the package.
    2,899$3,099$ (CAD)